Cultiver des choux

Cultiver des choux

Il existe de nombreuses variétés de choux. Vous connaissez sans doute le chou blanc, le chou rouge, le chou-fleur, le brocoli, les choux de Bruxelles, le chou-rave, etc. Le chou est un légume à usages multiples en cuisine. Il peut s’utiliser cru, au wok, dans un plat cuit au four ou dans une potée hivernale. Sachez que le goût de tous ces plats sera davantage rehaussé en les préparant avec un chou fraîchement récolté de votre propre jardin.

Si vous décidez de cultiver vos propres choux, vous pouvez faire démarrer les plantes à partir de graines. Evidemment, vous pouvez tout aussi bien acheter des plants en godets. Dans les deux cas il importe de prodiguer à vos plantes tous les soins nécessaires dès le début. Ainsi, vous augmentez leurs chances de réussite.

La hernie du chou est une maladie particulièrement redoutée en cultures de choux. Elle est causée par un agent pathogène appelé Plasmodiophora brassicae et se manifeste par des excroissances sur les racines. Ceux-ci inhibent l’absorption de l’eau par la plante, ce qui fait que vos choux évaporent plus d’eau qu’ils ne peuvent en absorber lors de journées ensoleillées. Par conséquent, leurs feuilles flétrissent et tombent et au bout d’un certain temps, la croissance s’arrête complètement.

Pour éviter que vos choux ne soient atteints par cette maladie, il convient de prendre quelques mesures préventives lors de la plantation. Les étapes suivantes y jouent un rôle important :

  • Une fois présente, la hernie du chou est très difficile à combattre. En outre, ce champignon vit dans la terre. Il convient donc de cultiver vos choux à un autre endroit pendant quelques années, sinon ce champignon pathogène risque une fois de plus de prendre le dessus.
  • Alors que les choux apprécient un sol riche en calcaire, la hernie du chou n’aime pas du tout le calcaire. La solution est donc évidente: la parcelle sur laquelle vous voulez cultiver vos choux doit d’abord être chaulée. Appliquez à cet effet les Algues marines Granulées DCM automne et au printemps (avant d’entamer la culture).
  • Prêtez également attention à la structure du sol. Un sol qui n’est pas suffisamment drainé et dans lequel l’eau en excès stagne au niveau des racines constitue un milieu de culture idéal pour le champignon. Si le sol de votre potager n’est pas suffisamment grumeleux, un problème qui se manifeste souvent sur les sols argileux lourds et les sols sablonneux légers, il convient de l’amender en y incorporant une bonne dose de Fumier séché de Vache -Poule-Cheval DCM ou de Vivimus® Légumes & Fruits DCM.
  • Appliquez un engrais à action longue, renforcé en potassium, tel que l’Engrais Légumes & Fruits DCM, éventuellement en combinaison avec la Potasse pour Jardin DCM. La teneur élevée en potassium permet d’obtenir des plantes fortes et vigoureuses avec une meilleure résistance aux maladies. En outre, vos choux se conserveront plus longtemps.
Vivimus® Légumes & Fruits DCM

Vivimus® Légumes & Fruits DCM

Amendement du sol pour la plantation de légumes et fruits