Gardez la vase sous contrôle

Gardez la vase sous contrôle

La vase est le dépôt des particules solides présents dans l’eau sur le fond de l’étang. Les matières organiques mortes, telles que les résidus végétaux et les feuilles apportées par le vent, peuvent s’y accumuler pendant des années et, ainsi, former une couche pauvre en oxygène. Les processus de décomposition se déroulant plus profondément dans le dépôt n’utilisent donc pas d’oxygène (anaérobie).

Les substances toxiques (méthane, ammoniac, acide hydrosuphurique) libérées lors de ce processus peuvent provoquer la mort des poissons.

De plus, cette décomposition anaérobie exerce une action acidifiante, ce qui permet la libération des métaux lourds contenus dans la couche de vase. Une petite couche de vase sur le fond de l’étang est inévitable : elle reste sans danger. Cependant, si cette couche devient trop épaisse, la santé de votre étang se trouvera menacée et il faudra réagir.

Comment prévenir la vase dans votre étang?

Il existe différentes procédés. Dans tous les cas, il convient de faire attention aux points suivants:

  • Enlevez régulièrement les feuilles tombées et autres saletés. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un filet ou installer dans votre étang un skimmer qui retiendra les feuilles et les déchets flottants.
  • Utilisez un filet pour enlever les feuilles qui pourrissent ou la vase qui se trouve sur le fond de l’étang. Couvrez-le éventuellement d’une paire de collants pour éliminer la vase fine. Evitez les mouvements trop brusques au risque de voir la vase fine se répandre dans l’étang entier. Si les parois et le fond de votre étang sont recouverts d’un film, veillez à ne pas causer des fuites.

Il n’est pas judicieux de vider complètement votre étang pour nettoyer le fond. Non seulement vous éliminerez toutes sortes d’animaux aquatiques utiles, mais vous compromettrez aussi fortement la population de bactéries qui est très importante pour votre étang.

Comment combattre la vase dans votre étang?

Pour accélérer la décomposition de la vase dans l’étang, il faut veiller à ce que l’oxygène soit présent en quantité suffisante afin de stimuler les processus de décomposition aérobie.

Calcaire pour Etangs DCM est le produit indiqué à cet effet. Il s’agit d’une chaux à base de coccolites. Cette chaux se compose de squelettes creux, provenant de crustacés microscopiques vivant dans les océans. Suite à l’application du Calcaire pour Etangs DCM, l’eau d’étang est enrichie avec des milliers de squelettes en calcaire de coccolites. Ces squelettes en calcaire coulent dans le fond et enrichissent la vase en oxygène, ce qui stimule la décomposition bactérienne aérobie.
De plus, comme le Calcaire pour Etangs DCM se dissout lentement, le taux d’acidité de la vase augmente, ce qui stimule davantage la décomposition bactérienne de la vase.

Application:

  • Dose d’entretien annuel = 100 – 250 g/m² de surface d’étang
  • En cas d’une couche de vase épaisse = 100 – 250 g/m² de surface d’étang; appliquer 2 x par an, ensuite appliquer la dose d’entretien chaque année
  • La dose exacte dépend de l’analyse de l’eau - pH et calcium (Ca) - de l’épaisseur de la couche de vase et de la teneur en oxygène.
  • Epandez les granulés uniformément sur l’étang, sans les diluer au préalable dans de l’eau. En fonction du problème, l’application peut être répétée. Appliquez le produit quand la température de l’eau atteint au moins 10 à 14 °C.
  • Le résultat du  Calcaire pour Etangs DCM n’est pas visible après la première application. Au moins 2 et de préférence 3 à 4 applications sont nécessaires avant que les premiers résultats ne soient visibles. Il faut prévoir au moins 1 et au maximum 2 applications par saison.

Grands étangs:

Pour de grands étangs l’application d’Algues marines fossiles d’origine coccolites DCM est recommandée.

Calcaire pour Etangs DCM

Calcaire pour Etangs DCM

Désacidification douce de l’eau d’étang