Donnez le meilleur départ à vos haies

Donnez le meilleur départ à vos haies

Les haies et les clôtures végétales sont omniprésentes dans nos jardins contemporains. C’est logique, car les haies ne sont pas seulement belles, mais aussi fonctionnelles.

Les haies sont souvent plantées pour limiter les parcelles de manière naturelle. Les haies à feuillage persistant (ifs, buis, houx, laurier-cerise,...) protègent des regards indiscrets. Les haies à feuilles caduques (charme, érable champêtre,...) offrent par contre une plus grande diversité de couleur et de densité, en fonction de la saison. Dans le jardin, les haies et conifères peuvent également exercer plusieurs fonctions, comme par exemple camoufler des zones moins jolies (p.ex.: le tas de compost), cloisonner un coin salon, délimiter les plates-bandes ou rompre la monotonie d’une grande pelouse. Elles coupent le vent et créent un microclimat agréable, ce qui fait non seulement plaisir aux gens qui fréquentent le jardin, mais aussi aux plantes vivaces, arbres fruitiers, arbustes et arbrisseaux qui s’y trouvent. Ces derniers seront en effet mieux protégés du gel que leurs congénères en plein champ. Enfin, les haies sont un lieu de repos ou de séjour pour bon nombre d’oiseaux et d’insectes utiles.

Avant la plantation

Choisissez soigneusement vos plants de haie. Veillez à ce que les plants que vous achetez aient des racines saines, non desséchées. 
Si vous décidez de planter votre haie préférée, tenez toutefois compte des aspects suivants: les haies d’ifs, de houx, de laurier-cerise et de conifères sont à feuillage persistant. Elles vous protègent des regards indiscrets. Les haies à épines ou feuilles épineuses, comme l’aubépine et le houx, se ferment beaucoup plus vite que les autres. En revanche, les haies de charmes ou d’érables champêtres sont transparentes en hiver, ce qui peut être un avantage si vous habitez un joli coin : le paysage se révélera à vous dans toute sa splendeur pendant la période creuse du jardin.

Période de plantation

Les 2 périodes les plus favorables pour planter vos haies à feuillage persistant sont septembre-octobre et mars-avril. Par contre, les haies à feuilles caduques sont à planter de préférence en novembre. Il est possible de planter plus tard, tant qu’il ne gèle pas. Une plantation de printemps sera moins sûre, car un temps sec et venteux et une activité insuffisante des racines peuvent provoquer le dessèchement et la mort des plantes. Surtout lors de la première saison de croissance il est important de garder le sol suffisamment humide.

La plantation

Ne plantez surtout pas vos plants de haie trop près l’un de l’autre. Une distance de plantation trop courte est une erreur courante. La distance de plantation n’est pas identique pour tous les plants de haie, mais généralement quatre à cinq plants par mètre courant suffisent.

Une fois votre haie préférée choisie, il est temps de préparer le sol. Pour permettre aux racines de vos plants de haie de s’ancrer rapidement, il est conseillé de prévoir un bon amendement du sol que vous pouvez ajouter dans la tranchée de plantation. Le Vivimus® Universel DCM est un amendement du sol organique qui crée un rapport optimal entre l’air et l’humidité dans le sol et qui permet ainsi aux racines de la haie de bien se développer et d’absorber les éléments nutritifs sans problème.

Méthode de plantation DCM

1

Creusez d’abord une tranchée qui est de deux fois la largeur de la motte (au moins 30 cm de largeur et 50 cm de profondeur).

2

Ensuite, faites un mélange d’une part de la terre excavée et deux parts de Vivimus® Universel DCM.

3

Etendez le mélange en couche généreuse sur le fond de la tranchée et déposez les plantes sur cette couche.

4

Enterrez les plants au maximum 3 cm plus profondément par rapport à la profondeur à laquelle ils étaient plantés en pépinière. Un changement de couleur sur le jeune tronc indique la profondeur en pépinière.

5

Remplissez le trou de plantation du même mélange.

6

Tassez bien la terre.

7

Arrosez copieusement.

Pour les plantes en motte ou en conteneurs, les mêmes ‘règles de base’ sont d'application. Avant de confier ces plantes à la terre, il convient de les plonger dans un bassin d’eau pendant un quart d’heure avant la plantation pour hydrater leur motte. Lors de la plantation, veillez à enlever tout le matériel de protection non dégradable.

Surtout lors de la première saison de croissance, il est important de garder le sol suffisamment humide.

Pour plus d’infos sur les haies, lisez également La fertilisation et la taille des haies

Vivimus® Universel DCM

Vivimus® Universel DCM

Amendement du sol universel pour utilisation dans le trou de plantation