Entretien

Comment lutter contre les mauvaises herbes dans votre gazon ? Éliminez-les en 4 étapes

Depuis 2019, la vente de produits pour désherber le gazon dans nos jardins est interdite. Alors, que faire ? Quelles sont les causes exactes de la présence de mauvaises herbes dans votre gazon ? Comment garder votre gazon exempt de mauvaises herbes toute l’année, sans utiliser des pesticides ?  Faut-il donc arracher les mauvaises herbes à la main ?  

Découvrez-le dans cet article.

Les causes des mauvaises herbes dans votre gazon

L’acidification du sol et un manque d’éléments nutritifs peuvent diminuer la densité du gazon et provoquer des zones dégarnies. Dans ces zones sans gazon, les spores de mousse et les graines de mauvaises herbes apportées par le vent ont toutes les chances de se développer. Elles pourront donc pousser librement et prendre la place de l’herbe.

Heureusement, vous pouvez repousser l’invasion de ces plantes indésirables. Avec le bon traitement au bon moment, vous pouvez rendre votre gazon plus fort et plus dense, de sorte qu’il ne laisse aucune place à la mousse et aux mauvaises herbes.

La solution contre la mousse et les mauvaises herbes : un plan en 4 étapes

La solution pour obtenir un beau gazon de couleur bien verte réside dans quatre traitements spécifiques, un pour chaque saison. Désacidifiez le sol pendant la période hivernale par un apport de chaux et donnez à votre gazon un engrais adapté à chaque saison.

Découvrez ici notre plan détaillé en 4 étapes pour un gazon dense et bien vert.

1. Cure d’hiver

Chauler entre mi-octobre et mi-février

La mousse apprécie un sol acide. Un chaulage avec le Calcaire Vert® DCM permet de rétablir un niveau d’acidité optimal dans le sol, de sorte que la mousse s’y développe moins vite.

2. Coup de boost printanier

Première fertilisation entre mars et mai

Dotée d’une teneur élevée en potassium, l’Engrais Gazon Pur® DCM permet d’obtenir un beau tapis vert, résistant à la sécheresse et au piétinement.

Grâce à son action indirecte contre la mousse, celle-ci jaunira progressivement et pourra être enlevée après 2 à 3 semaines.

3. Profiter de l’été

Fumure d'entretien parfaite entre juin et juillet

Profitez, même en plein été, d’un gazon dense et vert foncé. Un gazon dense limite la présence de mousse et de mauvaises herbes. L’Engrais Vital-Green Gazon DCM apporte à votre gazon une nourriture idéale pour une croissance dense et vigoureuse.

4. Bien préparer l’automne

Une fertilisation d’automne à partir de septembre

Grâce au troisième apport d’engrais, réalisé avec l’Engrais Pelouse Automne DCM vous profiterez d’un gazon dense et résistant, parfaitement préparé à l’hiver. Un gazon dense limite le développement de mousse et de mauvaises herbes pendant les mois d’hiver.

Que faire avec les trèfles ?

Les trèfles ne sont pas forcément gênants. Bien au contraire, ils gardent votre gazon plus vert pendant un été sec. En captant l’azote de l’air, le trèfle nourrit indirectement le gazon. Mais les trèfles créent également des différences de couleur et de hauteur et ne supportent pas bien les piétinements intensifs. Pour réduire la levée de trèfles, il est important de fertiliser le gazon, de préférence trois fois par an. La présence de trèfles indique en effet souvent une carence en azote.

Conseils

Sursemez ou regarnissez au printemps ou en automne

Un sursemis au printemps permet d’obtenir un tapis dense limitant l’apparition de mousse et de mauvaises herbes. En regarnissant les zones clairsemées et dégarnies en automne avec les Semences de gazon Plus Regarnissage DCM un mélange à germination rapide, votre gazon regagnera sa densité avant l’hiver.

Protégez les semences contre le vent et les oiseaux

En couvrant les semences d’une fine couche de Vivimus® Pelouse DCM, vous les protégez contre le vent et les oiseaux. Cette couche favorisera également l’enracinement et la ramification des racines après la germination.

Vous trouverez plus de conseils pour votre gazon dans cet article : Plantation

En résumé

L’acidification du sol et un manque d’éléments nutritifs peuvent diminuer la densité du gazon et provoquer des zones dégarnies. Dans ces zones sans gazon, les spores de mousse et les graines de mauvaises herbes apportées par le vent ont toutes les chances de se développer. Elles pourront donc pousser librement et prendre la place de l’herbe.

  • Un chaulage en hiver
  • Une fertilisation au printemps
  • Une fertilisation d’entretien en été
  • Une fertilisation en automne

Trouvez un point de vente près de chez vous

DCM Newsletter

Inscrivez-vous au bulletin d'info!