Traitement

Lutter contre les pucerons au jardin d’ornement et au potager

Plus votre jardin est beau, plus il devient attrayant pour ses hôtes. Tous ne sont cependant pas les bienvenus. C’est le cas, par exemple, pour les pucerons ! Vos plantes souffrent du passage de ces petits insectes suceurs. Faut-il dès lors se contenter d’un jardin moins resplendissant? Pas question ! Protégez votre jardin d’ornement et votre potager des pucerons en adoptant les méthodes de lutte appropriées.

Découvrez dans cet article deux méthodes efficaces pour lutter contre les pucerons au jardin d’ornement et au potager.

Comment identifier les pucerons ?

Les pucerons sont surtout présents sur les rosiers, mais malheureusement, ils sont aussi attirés par les haies, les arbustes d'ornement et les jeunes feuilles juteuses au potager. Ils existent dans toutes sortes de couleurs, mais les variétés vertes et noires sont les plus courantes dans nos jardins. Le corps du puceron est en forme de goutte et ne mesure que 5 millimètres. En petit nombre, les pucerons sont donc difficiles à repérer.

Vous reconnaitrez une plante infestée plus facilement au miellat secrété par les pucerons. Il s’agit d’un liquide collant sur lequel peut se développer la fumagine, un dépôt noir qui couvre les feuilles.

Si les pucerons peuvent continuer à se développer, votre plante présentera également des symptômes d’affaiblissement. Les pucerons vont en effet sucer la sève vitale des feuilles, bourgeons et jeunes pousses de vos plantes.

Dès que vous constatez des traces de pucerons, agissez donc immédiatement !

"Friandes du miellat produit par les pucerons, les fourmis surveillent parfois des colonies entières de pucerons pour les protéger et bénéficier de cette nourriture. C’est pourquoi on retrouve souvent des pucerons et des fourmis sur une seule plante."

Deux méthodes pour combattre les pucerons

Il existe deux méthodes efficaces pour vous débarrasser des pucerons au jardin d’ornement ou au potager. Soit vous introduisez des coccinelles, soit vous utilisez un insecticide.

1. Des coccinelles contre les pucerons

Très voraces, les larves de la coccinelle indigène à deux points dévorent facilement 100 pucerons par jour. Contrairement aux adultes, les larves ne peuvent pas encore s’envoler et restent donc sur place, à proximité des foyers de pucerons.

Une fois le stade adulte atteint, elles vous viennent toujours en aide, car les coccinelles se nourrissent elles aussi de pucerons. Elles se reproduisent dans votre jardin et pondent de 20 à 50 œufs par jour à proximité des colonies de pucerons. Cela dure 1 à 3 mois, sans interruption. Les nouvelles larves affamées qui sortent des œufs se mettent à leur tour à engloutir des pucerons – un cycle 100% naturel qui vous fournit en permanence une aide pour lutter contre ces insectes ennuyeux. Vous comprendrez donc que les passionnés de rosiers seront ravis d’une telle quantité de coccinelles.

Utilisation : DCM Adali-Guard®

Avec une boîte prépayée DCM Adali-Guard®, vous commandez 100 larves de coccinelles. Ce bataillon de chasseurs de pucerons suffit pour une surface de 20 m². Vous ne devez pas vous limiter à un seul endroit dans cette surface puisque vous recevrez 4 box Naturapy® pour disperser les larves. Ainsi, les larves pourront être placées ou suspendues tout près du foyer de pucerons ou de la plante infestée.

Dispersez les larves entre mai et septembre – en pleine saison de jardinage.

Conseil

Vous souhaitez attirer plus de coccinelles dans votre jardin ? Créez leur environnement préféré avec le Mélange de fleurs Coccinelles DCM

Et comment lutter contre les pucerons dans la serre ?

Les pucerons se multiplient très rapidement dans un environnement chaud et humide tel qu'une serre. Dans un espace clos, ils sont également moins accessibles à leurs prédateurs naturels, de sorte que l’infestation peut vite devenir incontrôlable.

Faites donc appel aux cécidomyies et aux hyménoptères parasitoïdes. Dans la serre, ces insectes utiles sont vos meilleurs alliés, car ils adorent se nourrir de pucerons.

Avec une boîte prépayée DCM Adali-Guard®, vous commandez 350 pupes d’hyménoptères parasitoïdes et de cécidomyies, ce qui suffit pour une surface de serre de 20m². Elles peuvent être dispersées entre avril et septembre.

2. Un insecticide contre les pucerons

La deuxième méthode pour lutter efficacement contre les pucerons consiste à utiliser DCM Anti-Pucerons & Anti-Acariens, un insecticide de contact de la gamme Naturapy®. Ce produit à base de pyrèthre naturel et d’huile de colza agit contre les insectes et acariens à tous les stades* : œuf, larve et adulte.

Le produit existe en deux variantes : pour le jardin d’ornement et pour le potager. 

(* Anti-Pucerons & Anti-Acariens est également efficace pour lutter contre les cochenilles, les cochenilles pulvinaires et les cochenilles farineuses, la mouche blanche, les thrips et les acariens.)

Trouvez un point de vente près de chez vous

DCM Newsletter

Inscrivez-vous au bulletin d'info!