Limaces

Limaces

Les gastéropodes, et en particulier les limaces (sans coquille), se réjouissent de feuilles tendres et de jeunes pousses. Ils peuvent ingurgiter jusqu’à 50% de leur poids corporel par jour. Ils vivent en moyenne 9 à 12 mois et déposent jusqu’à 300 oeufs durant cette période. Vous avez sans doute déjà observé ces petits amas de billes translucides en binant ou ratissant la terre. Après environ 3 semaines, les oeufs éclosent et 2 mois plus tard, les limaces peuvent se reproduire.

Il ne faut pas être un génie en calcul pour comprendre que cela aboutit à une multiplication spectaculaire. Au printemps, ce sont surtout les nouvelles feuilles de laitues, d’épinards et de choux, ainsi que les jeunes plants de courgettes, de concombres et de potirons qui seront dévorés en premier. Les limaces ont pourtant beaucoup de prédateurs naturels. Elles sont par exemple une friandise appréciée des hérissons, musaraignes, taupes, merles, grives, étourneaux, grenouilles et crapauds. Plus ces prédateurs naturels sont nombreux dans votre jardin, moins vous aurez de limaces. Si celles-ci sont présentes en nombre trop important, il importe de s’attaquer autrement au problème.

“Contrôlez également les pots de vos plantes aromatiques : c’est la cachette préférée des limaces qui sont naturellement sensibles à la lumière et la sécheresse.”

DCM Phasmi-Guard®

Des vers microscopiques ou nématodes tueurs de limaces pénètrent la limace par ses orifices naturels et l’infectent par une bactérie qui l’endort et la tue. Dans le sol, les nématodes se nourrissent alors de la limace morte. Cela ressemble peut-être à une petite histoire avant de s’endormir, mais en réalité il s’agit d’un moyen très efficace et respectueux de l’environnement pour lutter contre les limaces gourmandes. De plus, il est inoffensif pour les autres animaux du jardin qui mangent les limaces.

Utilisation

Avec une boîte prépayée , vous commandez 12 millions de nématodes, ce qui suffit pour 40 m². Plus il est facile pour les nématodes de pénétrer dans le sol, plus ils sont efficaces. Enlevez donc les feuilles et débris végétaux dans la zone à forte concentration de limaces. Attendez que la température extérieure et dans le sol soit d’au moins 13°C. Dissolvez le contenu complet de l’emballage dans de l’eau et versez la solution dans un arrosoir. Complétez avec de l’eau jusqu’à ce que vous obteniez 10 litres pour 10 m². Remuez régulièrement pendant l’application pour éviter que les nématodes ne se déposent sur le fond de l’arrosoir. Choisissez une journée couverte ou pluvieuse pour appliquer la solution. Après avoir humidifié le sol, arrosez-le avec cette solution et gardez-le humide pendant quelques semaines après le

“Ne confondez pas ces nématodes (qui vivent sur les insectes) très utiles avec les nématodes nuisibles qui vivent sur les plantes et qui parasitent par exemple les racines de rosiers et tomates, ce qui affaiblit gravement les plantes.”

DCM Lima-Shield®

Les limaces n’aiment pas les surfaces de sol anguleuses: de par leur abdomen mou, elles préfèrent ne pas se déplacer sur une couche de sable grossier, de coquilles cassées, de cendres de bois, de gravier ou de lave. C’est pourquoi les granulés de lave fins et anguleux constituent une barrière infranchissable pour les limaces. Epandez régulièrement une couche de granulés de lave autour de vos plantes les plus sensibles. Par rapport aux granulés anti-limaces, la lave offre le grand avantage qu’elle ne se dissout pas par temps pluvieux ou humide et qu’elle est sans danger pour les plantes, les animaux domestiques et les enfants. Vous pouvez l’appliquer très tôt dans l’année, en février ou mars, lorsque les premières limaces s’éveillent. Ainsi, vous empêcherez déjà une grande partie de ces limaces de se multiplier.

Utilisation

DCM Lima-Shield® contient granulés de lave anguleux (0-3 mm). Enlevez autant de mauvaises herbes et de feuilles que possible autour des plantes. Epandez une bande d’au moins 5 cm de large et environ 1 cm d’épaisseur de DCM Lima-Shield® autour des plantes (ou du groupe de plantes) les plus sensibles. Veillez à ce que le cercle soit bien refermé! La lave peut être incorporée plus tard dans le sol.

“Les limaces n’entrent en hibernation que lorsque la température baisse au-dessous de 5 °C, continuez donc à les surveiller jusqu’en automne.”