Aménagement

Planter et entretenir les fraisiers : tout ce que vous devez savoir

Vous aimez le parfum et la saveur des fraises fraîchement cueillies ? Alors, n’hésitez surtout pas à vous procurer quelques fraisiers. Après tout, les fraisiers ne sont pas très difficiles à cultiver et certaines variétés poussent même en pots. En veillant à un emplacement ensoleillé, une bonne qualité du sol et une quantité suffisante d’eau et d’éléments nutritifs, vous serez largement récompensé.

Quand planter les fraisiers ? 

La meilleure période pour planter des fraisiers se situe en principe de fin juillet jusqu’à mi-août. Les stolons formés par les fraisiers à partir de juin seront alors suffisamment développés et auront assez de racines pour être transplantés. Dans les centres de jardinage, vous trouverez également des fraisiers en pots pour être plantés au printemps. Veillez toutefois à ce que les plantes soient suffisamment endurcies avant de les planter dans le jardin.

Achetez des plantes saines et vigoureuses. 

Le sol idéal pour les fraisiers

La plupart des sols conviennent à la plantation de fraisiers. Pourtant, les fraisiers sont très sensibles aux organismes nuisibles et aux germes de maladies présents dans le sol. Évitez donc de les cultiver pendant plusieurs années successives au même endroit.

Évitez d’utiliser du fumier frais ou du compost lors de la plantation. Ces matériaux frais attirent des organismes nuisibles tels que les limaces et les mille-pattes.

Planter des fraisiers : la marche à suivre

Dans le potager (en pleine terre)

  • Incorporez une nutrition adaptée dans le sol, par exemple l’Engrais Fraisiers & Petits Fruits DCM. Appliquez 15 à 25 g/plante ou 50 à 70 g/m².
  • Les fraisiers préfèrent un sol aéré, riche en humus, qui retient bien l’humidité. L’apport de Fumier séché de Cheval DCM lors de la préparation du sol est dès lors conseillé dans la plupart des cas. Grâce à sa composition variée avec du fumier séché de cheval, cet amendement organique du sol permet d’obtenir un sol aéré et riche en humus avec une grande capacité de rétention de l’eau et une vie du sol active. Il contient également des algues marines, comblant davantage les besoins nutritifs quotidiens de vos plantes.
  • Avant de confier les plantes à la terre, couvrez le lit de plantation éventuellement d’un film en plastique. Ainsi, vous évitez la levée des mauvaises herbes et vous permettez au sol de mieux retenir l’humidité et la chaleur. En outre, les fruits qui se formeront plus tard resteront plus secs et plus propres.
  • Plantez les fraisiers en rangées espacées de 25 à 30 cm et respectez une distance de plantation de 50 à 60 cm pour que les plantes reçoivent suffisamment d’air et de lumière.
  • Durant les premières semaines, arrosez régulièrement.

En pots

  • Utilisez un large pot de 8 à 10 L dont le diamètre est de 30 cm.
  • Choisissez un terreau de bonne qualité, comme le Terreau Légumes & Plantes aromatiques DCM. Comme les fraisiers n’aiment pas avoir les pieds dans l’eau, veillez à un bon drainage en couvrant le fond du pot d’une couche d’Hydro-Granulés DCM.
  • Plantez 3 à 5 plantes dans le pot.
  • Arrosez suffisamment et donnez régulièrement de l’Engrais Fraisiers & Petits Fruits DCM pour une récolte plus abondante de fraises au goût délicieusement sucré.

Une nourriture supplémentaire pour vos fraisiers

Au début du printemps (mars-avril), vos fraisiers existants apprécient recevoir un apport supplémentaire en nutriments.

Sachez toutefois que la fertilisation des fraisiers est assez délicate à maîtriser. Trop d’azote (N) donnera en effet trop de feuilles et trop peu de fruits. Tout comme pour les autres fruits, le potassium (K) est particulièrement important pour garantir une bonne fructification. Optez donc pour une formule adaptée telle que l’Engrais Fraisiers & Petits Fruits DCM. Appliquez 20-35 g/plante ou 60 – 100 g/m². 

Cet engrais est également idéal comme fertilisation d’appoint pour vos fraisiers en pots. Comme il se présente sous forme de granulés ultrafins MINIGRAN®, il peut être facilement réparti sur le pot. Pour vos fraisiers en pots, utilisez 2-4 g/L de terreau ou 10-20 g/plante.

Conseils pratiques pour l’entretien des fraisiers

  • Si vous n’avez pas planté vos fraisiers sur un film en plastique, recouvrez le sol de paille dès que les fruits commencent à grossir. Ainsi, les fruits restent propres et les mauvaises herbes ont moins de chances de se développer. En outre, le sol restera chaud et humide plus longtemps.
  • Pour protéger vos fraisiers de la voracité des limaces, utilisez DCM Lima-Shield® - Barrière anti-limaces. En épandant ces granulés de lave anguleux entre les rangs lors de la plantation, vous gardez les limaces à distance.
  • Utilisez un filet pour protéger votre récolte des oiseaux.
  • Veillez à ne pas mouiller les fruits mûrissants lors de l’arrosage pour éviter qu’ils ne pourrissent.
  • Lorsque vous cueillez vos fraises, éliminez également les fraises pourries pour prévenir les infestations fongiques.

Après la récolte

Au mois d’août, après la récolte des dernières fraises, rabattez les vieilles feuilles à 7,5 cm au-dessus du cœur des plantes. Coupez également les stolons pour les séparer des pieds mères et plantez-les.

Retirez le paillis et tous les autres déchets. Ameublissez le sol entre les rangs et sarclez pour éliminer les mauvaises herbes.

Prévoyez un nouvel apport d’engrais avec l’Engrais Fraisiers & Petits Fruits DCM. Épandez-le entre les plantes et dans les rangs et enfouissez-le par ratissage.

Après la troisième année de récolte, il convient d’arracher vos fraisiers et de planter de nouveaux pieds sains et indemnes de virus sur une autre parcelle.

Plus d'informations pour un potager sain ? Lisez aussi : Aménager votre potager de A à Z : voici la marche à suivre

En résumé

La meilleure période pour planter des fraisiers se situe en principe de fin juillet jusqu’à mi-août. Les stolons formés par les fraisiers à partir de juin seront alors suffisamment développés et auront assez de racines pour être transplantés.

  • L’Engrais Fraisiers & Petits Fruits DCM et le Fumier séché de Cheval DCM pour les fraisiers plantés en pleine terre 
  • Le Terreau Légumes & Plantes aromatiques DCM pour les fraisiers en pot

Au début du printemps (mars-avril), vos fraisiers existants apprécient recevoir un apport supplémentaire en nutriments. Sachez toutefois que la fertilisation des fraisiers est assez délicate à maîtriser. Trop d’azote (N) donnera en effet trop de feuilles et trop peu de fruits. Tout comme pour les autres fruits, le potassium (K) est particulièrement important pour garantir une bonne fructification. Optez donc pour une formule adaptée telle que l’Engrais Fraisiers & Petits Fruits DCM.

Trouvez un point de vente près de chez vous

DCM Newsletter

Inscrivez-vous au bulletin d'info!