DCM Hypoaspi-Guard®
Acariens prédateurs contre les poux rouges ou dermanysses
https://image.dcm-info.com/product/Naturapy/Insectenbestrijders/05413448130829_A1R1_fr.jpg

DCM Hypoaspi-Guard®

Acariens prédateurs contre les poux rouges ou dermanysses

  • Solution naturelle pour lutter contre les poux rouges
  • Acariens prédateurs qui chassent activement les poux rouges
  • Inoffensif pour les oiseaux, tels que poules, pigeons et canaris
  • Peut être utilisé dans le poulailler, le pigeonnier et la volière
  • Produit vivant – à appliquer immédiatement après réception
  • Délai de livraison : 2 à 5 jours ouvrables
  • Livraison gratuite à partir de 35,- €

Temporairement non disponible.

Veuillez m'informer lorsque ce produit sera en stock.

€ 38,75 x

Payez en toute sécurité avec:

Période d'application

DCM Hypoaspi-Guard® peut être appliqué à partir de:

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc

période d'application idéale

La température minimale pour une action efficace est de 10°C.

Quantité nécessaire

Emballage Sup. Code DCM
10.000 acariens prédateurs 12 m² 1003203

Comment appliquer

Avec DCM Hypoaspi-Guard®, vous commandez un tube en carton contenant 10.000 acariens prédateurs en mélange avec de la vermiculite, ce qui suffit pour 12m² (Surface de sol + parois latérales de l'abri). Répartissez le contenu du tube dans le pondoir et dans les fissures et interstices des parois latérales; il ne sert à rien de l’épandre sur les poules ou dans l’enclos extérieur. Une fois le stade larvaire passé, les acariens prédateurs se mettront activement à la recherche de poux rouges dans le poulailler. Lors des premiers jours suivant l’application des acariens prédateurs, vous observerez peut-être plus de poux rouges. C’est normal, car ils sont chassés par les acariens prédateurs. Les acariens prédateurs sont très actifs à une température comprise entre 15 à 25 °C; vous les appliquerez avec succès d'avril à septembre.

Voir tous les conseils

Trouvez un point de vente près de chez vous

DCM Newsletter

Inscrivez-vous au bulletin d'info!