Aménagement

Cultiver et entretenir les tomates au potager ou dans la serre

Tomates grappes, tomates romaines, tomates cerises, cœur de bœuf … il existe plusieurs variétés de tomates, de toutes les tailles et pour tous les goûts. En outre, vous pouvez les cultiver facilement vous-même, à condition de respecter leurs besoins spécifiques. 

C’est avec plaisir que nous partageons quelques conseils pour cultiver et entretenir vos propres tomates au potager.

Planter des tomates

Graines ou jeunes plantes ? 

Vous pouvez faire pousser vos tomates à partir de graines. Notez toutefois, que les graines prendront 8 à 10 semaines pour se développer en plantes utilisables. Semez en pots ou en caissettes et utilisez un terreau adapté avec une structure fine tel que le Terreau Semis & Bouturages DCM pour garantir une bonne levée des plantules. Laissez germer les graines à un endroit chaud avec beaucoup de lumière.

Si vous n’avez pas le temps ou l’envie de semer vous-même vos tomates, vous pouvez tout aussi bien acheter de jeunes plantes. 

Nutrition lors de la plantation

Peu importe qu’il s’agisse de plantes achetées ou de plantes cultivées vous-même, ce qu’il faut toujours retenir lors de la plantation, c’est que les tomates apprécient un sol humide et riche en éléments nutritifs

En enfouissant l’Engrais Tomates DCM lors de la préparation du sol, vos plantes disposeront pendant plus de 100 jours des éléments nutritifs nécessaires pour une croissance continue, sans risque de brûlure. Grâce à sa teneur élevée en potassium, cet engrais favorise également une croissance vigoureuse des plantes et la formation de gros fruits.

Si vous préférez cultiver vos tomates en pots, mélangez cet engrais au terreau avant l’empotage.

N’oubliez pas non plus d’arroser suffisamment. Ainsi, l’action de l’engrais est accélérée.

Conseils pour la plantation en serre

Les tomates aiment la chaleur et la lumière. Vous augmentez donc vos chances de réussite lorsque vous les cultivez en serre, sous un film transparent ou une housse de croissance. 

La plupart des serres sont utilisées assez intensivement pendant toute l’année. Il est donc important que le sol de la serre présente une structure grumeleuse et bien perméable, qu'il contienne suffisamment d’éléments nutritifs et qu'il possède un rapport optimal entre l’air et l’humidité

Lors de la plantation de vos tomates, mélangez donc 1 part de terre existante avec 1 à 2 parts de Vivimus® Légumes & Fruits DCM dans le trou de plantation. Cet amendement améliore la structure du sol et permet de contrecarrer la fatigue du sol. Ainsi, vos tomates bénéficient d'un enracinement plus rapide et plus vigoureux.

Entretenir les tomates : fertiliser régulièrement

Avec l’Engrais Tomates DCM, vous donnez à vos plants de tomates tous les éléments nutritifs dont ils ont besoin pour une bonne croissance et une récolte abondante et savoureuse. Cette formule équilibrée à base de matières premières naturelles a été spécialement développée pour la culture de tomates :

  • Elle est renforcée en potassium, ce qui permet d’obtenir des plantes vigoureuses et des tomates juteuses.
  • Comme cet engrais se présente sous forme de granulés MINIGRAN® ultrafins, vous pouvez l’épandre sans problème autour des plantes ou sur le pot. 

En enfouissant superficiellement l’engrais et en arrosant ensuite, vous favorisez son action.

Fertiliser vos tomates devient encore plus facile grâce à l’Engrais Liquide Tomates DCM. Ajouté à l’eau d’arrosage, cet engrais vous permet d’arroser et de fertiliser en même temps. Utilisez l’engrais tous les quinze jours et arrosez vos plantes quotidiennement.

CONSEIL : pincer les nouvelles pousses pour de meilleurs fruits

Pour éviter que vos plants de tomates ne consacrent plus d'énergie à la croissance qu'au développement des fruits, vous devez régulièrement pincer les nouvelles pousses qui naissent à l’aisselle des feuilles. En même temps, enlevez les feuilles mortes et jaunies. Ainsi, les fruits recevront plus de lumière. Si les plantes deviennent trop grandes, il convient de les ligaturer ou de mettre un tuteur. Pour ne pas endommager les plantes lors de la récolte, coupez les tomates mûres.

Comment éviter la maladie du cul noir?

Les tomates sont souvent atteintes de la maladie du cul noir, ce qui explique leur couleur brune en bas et leur dessèchement. Le cul noir peut être provoqué entre autres par une carence en calcium. Pour prévenir cette maladie, il convient de chauler le sol avant la plantation des tomates. Ce chaulage peut être effectué par exemple avec les Algues marines Granulées DCM.

Tout au long de la culture, évitez le cul noir en arrosant régulièrement, en fertilisant en temps opportun et en effectuant un léger chaulage dès que la troisième grappe de fleurs s’est formée.

Plus d'informations pour un potager sain ? Lisez aussi : Aménager votre potager de A à Z : voici la marche à suivre

En résumé

  • Choisissez un endroit chaud et lumineux (par exemple, la serre)
  • Améliorez le sol en mélangeant le Vivimus® Légumes & Fruits DCM à la terre dans le trou de plantation
  • Apportez une nutrition suffisante lors de la plantation (Engrais Tomates DCM) 
  • Arrosez suffisamment pour favoriser l’action de l’engrais

Avec l’Engrais Tomates DCM, vous donnez à vos plants de tomates tous les éléments nutritifs dont ils ont besoin pour une bonne croissance et une récolte abondante et savoureuse. Cette formule équilibrée à base de matières premières naturelles a été spécialement développée pour la culture de tomates.

Les tomates sont souvent atteintes de la maladie du cul noir, ce qui explique leur couleur brune en bas et leur dessèchement. Le cul noir peut être provoqué entre autres par une carence en calcium. Pour prévenir cette maladie, il convient de chauler le sol avant la plantation des tomates. Ce chaulage peut être effectué par exemple avec les Algues marines granulées DCM.

Trouvez un point de vente près de chez vous

DCM Newsletter

Inscrivez-vous au bulletin d'info!