Aménagement Traitement

Faites vous-même votre compost pour améliorer la terre du jardin

En compostant vous-même vos déchets de cuisine et du jardin, vous respectez l’environnement et en même temps vous obtenez un amendement du sol utilisable dans le jardin. Composter n’est d’ailleurs pas difficile. Il suffit de respecter quelques règles simples. C’est avec plaisir que nous vous mettons sur la bonne voie.

Qu’est-ce que le compostage ?

Le compostage est le processus naturel de dégradation des déchets organiques par divers macro- et micro-organismes (insectes, vers, champignons et bactéries). Tous les déchets ne se dégradent pas rapidement et complètement. Pour assurer une bonne dégradation des déchets, les organismes décomposeurs ont besoin d’une nourriture supplémentaire adaptée tout comme les athlètes lors d’efforts importants !

De quoi avez-vous besoin pour un compostage rapide et réussi ?

Pour un compostage rapide et réussi, il faut une source naturelle d’azote et du maerl. Ces deux éléments stimulent l’activité des bactéries de décomposition et accélèrent ainsi le processus de compostage. L’Activateur de Compost DCM les contient tous les deux, ce qui le rend idéal pour un compostage rapide.

Quelles sont les matières organiques compostables ?

  • Feuilles
  • Cendres
  • Déchets de cusine et marc de café
  • Résidus de taille de haies et tiges coupées
  • Déchets de gazon
  • Fumier d’origine animale (uniquement herbivores: poules, lapins, vaches, chevaux,…)

Comment procéder ?

  • Choisissez un endroit ombragé pour votre fût de compostage ou tas de compost.
  • Couvrez le fond d’une couche de déchets plus grossiers comme de fines branches et des rameaux pour une bonne aération du tas.
  • Ajoutez ensuite les déchets de cuisine et du jardin plus fins et mélangez-les avec la première couche.
  • Quand la couche de déchets atteint 30 cm, épandez 200 g d’Activateur de Compost DCM par m² et mélangez bien.
  • Répétez les opérations en suivant le même ordre : d’abord les déchets plus grossiers, ensuite les déchets plus fins et une dose de 200 g d’Activateur de Compost DCM par m² pour chaque couche de 30 cm de déchets.
  • Retournez le tas complet tous les 1-2 mois et mélangez bien les matières. Ainsi, vous apportez aux micro-organismes un surplus d’oxygène.
  • Dès que le tas de compost sent la terre fraîche, le compost est prêt à l’emploi. Au bout de 6 mois, vous pouvez généralement récolter votre compost.

Vous disposez maintenant d’un excellent compost, riche en vie microbienne. Mélangé à la terre de votre jardin, il augmente le taux d’humus et améliore l’enracinement et le rapport air/eau tout en favorisant ainsi la croissance et la floraison de vos plantes.

Le saviez-vous ?

Évitez d’ajouter de trop grandes quantités du même matériel en une seule fois. Alternez les déchets et mélangez bien les matières pour un compostage rapide.

Plus d'informations pour un potager sain ? Lisez aussi : Aménager votre potager de A à Z : voici la marche à suivre

En résumé

Le compostage est le processus naturel de dégradation des déchets organiques par divers macro- et micro-organismes (insectes, vers, champignons et bactéries). Tous les déchets ne se dégradent pas rapidement et complètement. Pour assurer une bonne dégradation des déchets, les organismes décomposeurs ont besoin d’une nourriture supplémentaire adaptée.

Feuilles, cendres, déchets de cuisine et marc de café, résidus de taille de haies et tiges coupées, déchets de gazon, fumier d’origine animale (uniquement herbivores: poules, lapins, vaches, chevaux,…)

Pour un compostage rapide et réussi, il faut une source naturelle d’azote et du maerl. Ces deux éléments stimulent l’activité des bactéries de décomposition et accélèrent ainsi le processus de compostage. L’Activateur de Compost DCM les contient tous les deux, ce qui le rend idéal pour un compostage rapide. 

Trouvez un point de vente près de chez vous

DCM Newsletter

Inscrivez-vous au bulletin d'info!