Traitement

Combattez les larves de la mouche des terreaux avec des nématodes

Des moucherons ennuyeux volent autour de vos plantes d’intérieur ou des plantes dans votre serre ? Vos plantes n’ont pas vraiment bonne mine ? Il y a de fortes chances que vous ayez affaire à des larves de la mouche des terreaux.

Découvrez dans cet article comment ces larves menacent votre plante et comment vous pouvez vous en débarrasser !

Qu’est-ce que les larves de la mouche des terreaux ?

Les mouches des terreaux (Scaria) sont les petites mouches noires que l’on trouve près des plantes d’intérieur ou de serre. Elles peuvent être très gênantes dans votre maison, mais elles ne piquent pas et sont inoffensives pour vos plantes. C'est de leurs larves qu'il faut se méfier !

Les femelles de la mouche des terreaux pondent leurs œufs dans un sol humide et riche en humus, comme le terreau de vos plantes d’intérieur ou de vos plantes en pot. Les larves qui sortent des œufs se nourrissent des racines et des tiges et peuvent causer des dégâts importants. Elles perturbent l’assimilation d’éléments nutritifs de la plante, ce qui se traduit par une croissance affaiblie. La plante peut même finir par se flétrir et mourir. Les blessures provoquées par les larves sont des portes d'entrée idéales pour divers champignons nuisibles comme le Pythium ou le Fusarium.

Vous voulez épargner à vos plantes ce terrible destin ? Il est alors utile de connaître le cycle de vie de la mouche des terreaux afin de pouvoir la combattre efficacement.

Le cycle de vie de la mouche des terreaux

La combinaison d'un sol (terreau) humide et d'un environnement chaud comme une salle de séjour ou une serre est idéale pour le développement rapide des mouches de terreaux. À l'intérieur, une infestation peut apparaître tout au long de l'année et persister longtemps. À l'extérieur, surtout à la fin de l'été (août/septembre), lorsque le temps est sombre et pluvieux, la pression d'infestation peut augmenter rapidement. Le passage de l'œuf à la mouche adulte ne prend que 3 à 4 semaines. Les mouches adultes ne vivent qu’une semaine environ et pendant ce temps, elles pondent jusqu'à 200 œufs qui éclosent après 4 jours. Ce sont les larves qui peuvent causer des dégâts importants en se nourrissant des racines ou tiges des plantes. Après 2 à 3 semaines, les larves cessent de manger et se transforment en pupe dans le sol. Après 3-4 jours, les mouches adultes apparaissent et le cycle recommence.

Comment combattre les larves de la mouche des terreaux ?

Pour lutter efficacement contre les larves, vous pouvez faire appel à la nature. Mobilisez un bataillon de nématodes tueurs d’insectes DCM Felti-Guard® - Mouches des terreaux sur vos plantes atteintes et laissez-les faire leur travail.

Les nématodes recherchent activement les larves et les pénètrent par leurs orifices naturels. Ils endorment et tuent leur hôte et éliminent les larves en s'en nourrissant.

Voici comment procéder :

  1. Ajoutez les nématodes à maximum 6 litres d’eau d’arrosage et remuez bien.
  2. Répartissez la suspension uniformément sur le sol (terreau) pour le mouiller de façon homogène. Il ne doit pas être trop mouillé.
  3. Traitez tous les pots/plantes se trouvant dans la même pièce, y compris ceux qui ne semblent pas être affectés à première vue.
  4. Gardez le sol (légèrement) humide pendant quelques semaines.

CONSEIL

Deux semaines après l’application, vous observez une réduction du nombre de mouches. Appliquez les nématodes une deuxième fois après 10 à 14 jours pour un contrôle efficace de l’infestation.

 

Pour plus d’informations sur les insectes dans votre jardin, consultez aussi : Identifier les insectes dans votre jardin et protéger vos plantes

D'autres personnes ont aussi lu les conseils de jardinage suivants

Trouvez un point de vente près de chez vous

DCM Newsletter

Inscrivez-vous au bulletin d'info!