Traitement

Identifier les insectes dans votre jardin et protéger vos plantes

Votre jardin accueille de nombreux insectes volants et rampants. Certains sont inoffensifs, voire même utiles, mais d’autres peuvent transformer votre jardin de rêve en cauchemar. Les chenilles voraces, les pucerons, les limaces, les mouches, les teignes, les coléoptères et les larves ont tous leurs plantes préférées dont ils se nourrissent avidement. Sans intervention, vous serez tôt ou tard confronté à des plantes malades ou à une pelouse affaiblie. Heureusement, chaque problème a sa solution. Si vous pouvez identifier les insectes dans votre jardin, DCM vous aidera à les combattre.

Quels sont les insectes qui sévissent dans votre jardin ?

EngerlingVers blancs

Les vers blancs sont un problème très courant. Si vous avez déjà été confronté à un problème de vers blancs, vous connaissez les ravages que ces insectes peuvent provoquer. Il s’agit de grosses larves de coléoptères, parmi lesquels le hanneton des jardins, le hanneton de la Saint-Jean et le hanneton commun. Cachées sous la surface du sol, elles se nourrissent des racines du gazon. Leur corps recourbé de couleur blanc crème mesure jusqu’à 4 centimètres. Il est pourvu de pattes et de mâchoires. Combattez ces envahisseurs de manière naturelle, avant qu’ils ne dévastent toute votre pelouse.

Les nématodes DCM Heteri-Guard® combattent les vers blancs de manière naturelle. Vous serez rapidement débarrassé de ce problème ennuyeux.

EmeltenLarves de tipules

Les larves de tipules sont les larves du cousin. Elles se nourrissent, tout comme les vers blancs, des racines du gazon. Tenez-vous donc sur vos gardes, si vous observez des tipules au jardin à la nuit tombante, car leurs œufs donnent naissance à des petits ravageurs qui peuvent dévorer votre pelouse. Les larves de tipules ont une couleur gris brunâtre. Elles n'ont pas de pattes et sont environ 4 cm de long. Ils séjournent sous la couche herbeuse, à environ 2 à 3 cm de profondeur. En rongeant les racines de l’herbe, elles provoquent des zones dégarnies dans le gazon. Il est donc nécessaire de les combattre. La nature vous y aide.

Les nématodes DCM Felti-Guard® tuent les larves de tipules de manière naturelle et se nourrissent de l’insecte mort. Une fois les nématodes appliqués, vous serez donc rapidement débarrassé du problème.

wintervlinderChenilles

Les chenilles se sentent parfaitement à l’aise dans votre jardin d’ornement. Elles se nourrissent de végétaux tendres pour se développer en teignes ou papillons. Il y en a qui ne provoquent que peu de dégâts, tandis que d’autres sont particulièrement voraces, comme la chenille de la phalène brumeuse. Elle se nourrit des bourgeons et des jeunes feuilles de chênes, érables, bouleaux, tilleuls, peupliers, saules et charmes, mais s’attaque aussi à vos pommiers, myrtilliers, canneberges ou cerisiers.

La solution pour lutter contre les chenilles de la phalène brumeuse ? Piégez les phalènes adultes à l’aide de phéromones : DCM Opero-Pheromone® en combinaison avec le piège DCM Delta-Trap.

BuxusmotPyrale du buis

Un buis vert foncé est une belle plante pour votre jardin. Malheureusement, il constitue également un véritable festin pour les chenilles de la pyrale du buis. Cette chenille qui mange les buis est reconnaissable à son corps de couleur verte, orné de stries longitudinales foncées et à sa tête noire.

Pour sauver vos buis de la destruction totale, il est essentiel d’agir rapidement afin de combattre ce ravageur. Utilisez à cet effet le Piège à phéromones DCM en combinaison avec la DCM Cydalima-Pheromone®.

FruitmotCarpocapse de pommes et des poires

Vous trouvez des pommes et des poires perforées ? Alors vous avez probablement affaire au carpocapse des pommes et des poires (Cydia pomonella). La chenille de ce papillon parasite creuse une galerie jusqu’au cœur du fruit où elle se nourrit pendant quelques semaines de la chair et des pépins. C’est assez ennuyeux, car vos pommes et vos poires présenteront un aspect beaucoup moins appétissant.

Vous pouvez capturer le carpocapse des pommes et des poires avec la DCM Cydia-Pheromone® en combinaison avec le piège DCM Delta-Trap.

PruimenmotCarpocapse des prunes

La chenille affamée du carpocapse des prunes s’attaque à toute une série de fruits, tels que prunes, mirabelles, abricots, pêches, nectarines, … Elle creuse une galerie jusqu’au centre du fruit où elle se nourrit pendant quelques semaines de la chair du fruit.

Pour empêcher la chenille du carpocapse des prunes d’attaquer vos fruits, utilisez la DCM Grapho-Pheromone® en combinaison avec le piège DCM Delta-Trap entre avril et août.

PaardenkastanjemineermotMineuse du marronnier

Le pire ennemi du marronnier est sans aucun doute la mineuse du marronnier. Ce petit papillon peut donner à votre arbre un aspect automnal bien trop tôt. Ce sont surtout ses larves qui causent beaucoup de dégâts en creusant des mines dans les feuilles tout au long de la saison. Les feuilles se dessèchent et tombent beaucoup trop tôt. C'est dommage de voir votre arbre se dégarnir alors que l'été bat son plein.

Utilisez la DCM Cameraria-pheromone® en combinaison avec le Piège à phéromones DCM pendant la saison de croissance pour surveiller les périodes d’activité de ce ravageur et pour le combattre.

WittevliegMouche blanche

La mouche blanche (qui appartient à la famille des pucerons) est un insecte de couleur blanc terne qui se cache souvent sur la face inférieure des feuilles. Elle y suce la sève de votre plante, ce qui affaiblit celle-ci. Les mouches blanches secrètent également un miellat qui attire les champignons, ce qui peut endommager davantage vos plantes. Les tomates, aubergines et concombres cultivés sous serre sont très sensibles aux attaques de la mouche blanche.

Combattez les mouches blanches avec l’Encarsia formosa, l’hyménoptère parasitoïde que vous commandez avec une boîte prépayée DCM Encarsi-Guard®. Ces petites guêpes prédatrices et inoffensives déposent leurs œufs dans la larve ou la pupe de la mouche blanche. La larve de l’Encarsia qui émerge de l’œuf se nourrit du contenu de son hôte qui meurt.

Mouche de la cerise

Une invasion de mouches de la cerise peut fortement endommager vos cerises. La mouche de la cerise pond ses œufs dans la peau des cerises pas encore mûres. Les larves qui émergent des œufs se nourrissent de la chair du fruit, ce qui le rend moins appétissant, surtout si vous voulez déguster vos cerises vous-même.

Si vous détectez l’infestation à un stade précoce, vous pouvez éviter le pire. Attirez les mouches de la cerise à partir du moi de mai avec la DCM Rhago-Pheromone® et capturez-les avec le piège englué DCM Yellow-Trap.

TripsThrips

Les thrips pondent leurs œufs dans les plantes telles que les poireaux, oignons, échalotes, ail et petits fruits, et dans la serre aussi dans les poivrons et les concombres. Ce sont de petits insectes ailés, très mobiles de couleur jaune-brun. Mais les vrais coupables sont leurs larves. Celles-ci sont reconnaissables à leur couleur orange et aux traits argentés qu’elles laissent sur les feuilles de vos plantes. Si vous faites bien attention, vous observerez les larves sur la face inférieure des feuilles. Veillez à en maîtriser l’infestation avant qu’elles ne dévastent vos plantes.

Luttez efficacement contre les thrips avec les nématodes tueurs d’insectes DCM Felti-Guard®.

ColoradokeverDoryphore

Le doryphore est un très bel insecte, rayé de noir et de jaune. Mais tenez-vous sur vos gardes lorsque vous l’observez, car ses larves s’attaquent à vos plants de pommes de terre. Ces larves de couleur rouge sont 1 à 2 mm de long. Elles ont un aspect gonflé et sont pourvues de pattes. Le coléoptère dépose ses œufs au revers des feuilles de plants de pommes de terre, d’où les jeunes larves entament leur trajet ravageur.

Les nématodes tueurs d’insectes DCM Felti-Guard® sauvent vos plants de pommes de terre du dépérissement total. Ils pénètrent le corps des larves et les tuent en les infectant par une bactérie.

TaxuskeverOtiorhynque

Les larves de l’otiorhynque éclosent des œufs déposés dans le sol, où elles commencent immédiatement à ronger les racines de vos plantes. Une fois qu’elles se sont installées sur vos ifs, rhododendrons, Heuchera, Tiarella et Sedum, c’est la porte ouverte à tous les dégâts. Les larves qui mesurent 1 cm ont un corps recourbé de couleur blanc crème avec une tête orangé-brun et sont dépourvues de pattes. Les premiers signes de leur appétit vorace sont un jaunissement des feuilles et un dépérissement. Agissez rapidement pour sauver votre haie ou votre arbuste.

Combattez les larves de l’otiorhynque avec les nématodes DCM Kraussi-Guard®.

BladluisPucerons

On retrouve les pucerons sur les rosiers, les haies, les arbustes d’ornement, et malheureusement, ils sont aussi attirés par les plantes au potager et dans la serre. Ils sucent la sève des plantes, ce qui a pour effet de les affaiblir. En outre, les pucerons secrètent un miellat collant sur lequel peut se développer la fumagine. Agissez rapidement, avant que votre problème de pucerons ne se transforme en un fléau difficile à contrôler.

Combattez les pucerons avec des coccinelles et leurs larves. Avec DCM Adali-Guard®, vous disposez d’une solution 100% naturelle pour vous débarrasser des pucerons au jardin. Dans la serre,DCM Aphidi-Guard®, un bataillon de cécidomyies et d’hyménoptères parasitoïdes, protège vos plantes des attaques de pucerons.

BloedluisPoux rouges

S’il y a une chose qui peut rendre vos poules nerveuses, c’est la présence de poux rouges dans le poulailler. Les poux rouges sont de petits arachnides (jusqu’à 1 mm) qui sucent le sang de vos poules pendant la nuit. Durant la journée ils se cachent dans les fentes et fissures. Si la crête de vos poules est plus pâle que d’habitude, vous êtes probablement confronté à une invasion de poux rouges.

Pour enrayer une invasion de poux rouges, il y a plusieurs étapes à suivre. Tout d’abord, traitez l’intérieur du poulailler avec DCM Tree-Shield®pour colmater les fentes et interstices. Ainsi, ces insectes ennuyeux ne pourront plus s’y cacher. Appliquez DCM Hypoaspi-Guard® dès l’observation des premiers poux rouges. Ces prédateurs acariens chassent activement les poux rouges. Lorsqu’il fait plus froid, utilisez DCM Diaterrants® - Poux rouges pour combattre les poux rouges.

Limaces

Les jeunes feuilles tendres sont un vrai délice pour les gastéropodes, et en particulier pour les limaces. Elles raffolent des feuilles de laitues, d’épinards et de choux, ainsi que des jeunes plants de courgettes, de concombres et de potirons. Une petite population de limaces peut être gardée sous contrôle parce qu’elles ont beaucoup de prédateurs naturels (oiseaux, hérissons, musaraignes, taupes, etc.). Si elles sont présentes en nombre trop important, il est toutefois essentiel d’intervenir, avant qu’il ne soit trop tard.

Le Bio Anti-Limaces attire les limaces grâce à une substance active à base d’ingrédients naturels. Après avoir consommé l’appât granulé, les limaces perdent leur appétit. Elles cessent de se nourrir et meurent.

Les nématodes tueurs de limaces DCM Phasmi-Guard® pénètrent la limace et l’infectent par une bactérie qui l’endort et la tue.

DCM Lima-Shield®contient des granulés de lave fins et anguleux que les limaces n’aiment pas à cause de leur abdomen mou. Épandez ces granulés autour de vos plantes les plus sensibles pour éviter que les limaces ne viennent dévaster vos plantes.

Trouvez un point de vente près de chez vous

DCM Newsletter

Inscrivez-vous au bulletin d'info!