Aménagement Entretien

Un sol pauvre ? Stimulez la vie du sol et donnez un nouveau souffle à votre jardin

Au jardin, tout commence par le sol. Si le sol n’est pas en bonne santé, vos plantes ne le seront pas non plus. Après tout, les plantes y puisent tous les nutriments dont elles ont besoin. Que faire si vous êtes confronté à un sol pauvre ?
Découvrez l’importance d’une vie du sol riche et comment la créer.

Qu’est-ce que la vie du sol?

L’écosystème du sol est composé de différents organismes : champignons, bactéries, mites, nématodes et vers (de terre). Des recherches scientifiques ont montré qu’une vie du sol riche et diverse permet d’optimiser le déroulement des processus dans le sol. Les micro-organismes vont en effet décomposer et transformer les substances organiques en éléments nutritifs. Le produit résultant de cette décomposition est l’humus, qui améliore, à son tour, le sol.

L’importance d’une vie du sol riche

La beauté d’un jardin dépend de la qualité du sol ! Tout comme notre structure osseuse est la base d’un corps sain, la qualité du sol est cruciale pour obtenir une croissance saine et équilibrée des plantes. Une vie du sol riche et diverse garantit un meilleur équilibre du sol, des plantes plus résistantes aux maladies et des racines profitant d’un meilleur développement. Le résultat est également visible au-dessus du sol.

La vie microbienne libère les éléments nutritifs du sol (à partir d’engrais, restes de plantes, engrais verts, etc.) et les met à la disposition des plantes.

Une vie du sol variée permet également d’obtenir une bonne structure du sol. Il suffit de penser aux vers de terre qui améliorent l’aération et la structure des sols lourds en creusant des galeries.

Le saviez-vous ?

Les sols abritent plus d’un quart de la biodiversité. Ainsi, une cuillère à thé remplie de terre, prélevée dans un sol sain et fertile contiendra un plus grand nombre d’organismes que d’êtres humains vivants sur Terre.

Comment améliorer la vie du sol ?

Évitez les pesticides chimiques

Les pesticides chimiques peuvent contaminer le sol. De plus, ils ont souvent un effet négatif sur les micro-organismes bénéfiques du sol. La vie du sol peut s’en trouver perturbée, ce qui peut augmenter (au lieu de diminuer) le risque de maladies et ravageurs.

Utilisez des engrais organiques

Les matières organiques présentes dans les engrais DCM constituent une source de nourriture pour la vie du sol. Fertilisez avec des engrais spécifiques pour le jardin d’ornement, le gazon et le potager, en mars-avril ainsi qu’en mai-juin. De cette façon, les plantes et la vie du sol sont bien nourries et stimulées.

Ajoutez le DCM Activateur du Sol

Comparé au fumier de vache (qui ne fait qu’enrichir en humus), cet amendement organique fait bien plus. L’Activateur du Sol DCM contient des micro-organismes utiles qui améliorent la fertilité du sol et favorisent le développement d’une vie microbienne riche et diverse. Ces bactéries utiles, Bacillus sp., permettent également d’améliorer l’assimilation des éléments nutritifs, d’augmenter la surface racinaire et d’optimiser ainsi la croissance des plantes.

Les effets positifs de l'activateur du sol sont :

  • Une vie du sol variée et plus active
  • Une meilleure fertilité du sol
  • Une capacité de rétention en eau plus élevée
  • Un meilleur drainage
  • Une structure du sol aérée

Utilisez des engrais verts

Les engrais verts sont des plantes cultivées de façon temporaire dans le but d’améliorer le sol. Ils assurent l’apport de matière organique fraîche en tant que source de nourriture pour la vie du sol. Semez les engrais verts à partir du mois d’août, par exemple après la récolte de vos légumes. Utilisez à cet effet le mélange de semences Mix Engrais vert DCM. Ce mix composé de 6 engrais verts différents est livré dans une boîte doseuse pratique, ce qui permet une bonne répartition des semences.

À lire aussi : Améliorer le sol pour vos plantes : indispensable ou superflu ?

En résumé

On parle d’un sol pauvre lorsque le sol ne contient pas suffisamment de nutriments et d’organismes pour permettre aux plantes de se développer de manière optimale. 

Vous pouvez enrichir un sol pauvre en améliorant la qualité du sol. Vous y parvenez en stimulant la vie du sol et en rendant la structure du sol plus aérée et plus grumeleuse.

L’écosystème du sol est composé de différents organismes : champignons, bactéries, mites, nématodes et vers (de terre). Une vie du sol riche et diverse permet d’optimiser le déroulement des processus dans le sol. Les micro-organismes vont en effet décomposer et transformer les substances organiques en éléments nutritifs. Le produit résultant de cette décomposition est l’humus, qui améliore, à son tour, le sol.

  • Évitez les pesticides chimiques
  • Utilisez des engrais organiques, source de nourriture pour la vie du sol
  • Ajoutez l’Activateur du sol DCM qui contient des micro-organismes
  • Utilisez des engrais verts

Les matières organiques présentes dans les engrais DCM constituent une source de nourriture pour la vie du sol. De cette façon, les plantes et la vie du sol sont bien nourries et stimulées.

Trouvez un point de vente près de chez vous

DCM Newsletter

Inscrivez-vous au bulletin d'info!