Traitement

Prévenir le mildiou de la pomme de terre : agissez préventivement

Il n’y a pas de meilleures pommes de terre que celles que vous avez cultivées vous-même ! Mais pour pouvoir récolter vos pommes de terre à l’apogée de leur saveur, il faut les maintenir en bonne santé. La protection contre le mildiou de la pomme de terre compte parmi les soins de base à apporter à vos pommes de terre. Préférez un traitement préventif, avant qu’il ne soit trop tard.

Fytosol® Garden contre le mildiou de la pomme de terre

La pomme de terre est sensible au Phytophthora, un organisme fongiforme provoquant la pourriture des tubercules, l’apparition de taches brune, voire le flétrissement total de la plante. Ne serait-il pas dommage de perdre toute votre récolte à cause de cette maladie, alors qu’elle est parfaitement évitable ?

FytoSol® Garden DCM peut être comparé à un vaccin. Il agit comme si la plante était attaquée par un champignon pathogène. Il libère alors des composés qui stimulent les défenses naturelles de la plante. Après un traitement, toutes sortes de mécanismes de défense seront donc activés pour résister à une future infection. Cela vous permet de garder vos plants de pommes de terre en parfaite santé jusqu'à la récolte !

Fytosol® Garden: traitez préventivement et régulièrement

Le traitement avec FytoSol® Garden DCM est préventif. Effectuez-le donc sur des plantes saines, avant l’apparition des premiers symptômes de maladie.

Pour que vos pommes de terre restent en bonne santé, il est important de stimuler leurs mécanismes d’autodéfense. Traitez-les donc plusieurs fois au cours de la saison de croissance avec FytoSol® Garden DCM. Commencez par trois traitements consécutifs, tous les 5 à 7 jours. Répétez le traitement régulièrement, surtout pendant les périodes les plus humides, lorsque le risque de maladie est plus élevé.

Période d’application

J F M A M J J A S O N D
                       

Période d’application

Aussi pour carottes et oignons

FytoSol® Garden DCM permet de prévenir les maladies de vos pommes de terre, mais aussi celles de vos plants de carottes et d’oignons. Ces derniers sont sensibles aux taches foliaires, une maladie qui est également causée par des champignons. Traitez vos plants de carottes et d’oignons de la même manière que vos plants de pommes de terre pour les protéger pendant toute une saison.

Pour en savoir plus sur la culture de la pomme de terre, consultez cet article.

Trouvez un point de vente près de chez vous

DCM Newsletter

Inscrivez-vous au bulletin d'info!