Aménagement

Rhododendrons et plantes acidophiles : voici comment les faire rayonner !

Toutes les plantes n’ont pas le même ‘goût’. Certaines plantes requièrent par exemple un sol acide. En raison de certaines caractéristiques génétiques et de l’état du sol dans leur pays d’origine, les racines des plantes dites acidophiles assimileront les éléments nutritifs seulement de manière optimale en présence d’un milieu acide. Cela explique pourquoi les azalées et les rhododendrons, par exemple, ne se plaisent pas tout aussi bien dans tous les jardins.
Comment faire plaisir à ces plantes acidophiles, de la plantation à l’entretien ? 

Les besoins spécifiques des plantes acidophiles

Les plantes pour sols acides telles que les azalées, les rhododendrons, les bruyères (Erica, Calluna), l'hortensia bleu, le skimmia, le camélia, le piéris, le genêt… requièrent un sol aéré, bien drainant et plutôt acide (pH 4,5-5,5). En présence d’un pH trop élevé, ces plantes ne peuvent pas assimiler les éléments nutritifs de façon optimale et présentent souvent des feuilles vert clair, voire jaunes, en raison d'une carence en fer par exemple. C’est pourquoi il est très important de planter ce type de plantes dans un sol à pH adapté. En appliquant un amendement du sol approprié, vous pouvez facilement créer les conditions du sol optimales.

La tourbe est un amendement à effet acidifiant fréquemment utilisé. En mélange avec le sol, elle présente toutefois l’inconvénient de se dégrader très vite. Le Vivimus® Bruyère, Rhodo & toutes les Plantes acidophiles DCM est un amendement du sol organique qui reste longtemps présent dans le sol grâce à sa structure grossière. Il permet d’obtenir un sol aéré et riche en humus et de par son taux d’acidité adapté, il crée un milieu à pH optimal autour des racines. En outre, il stimule la vie microbienne présente, ce qui favorise l’enracinement des plantes acidophiles.

Engrais pour plantes acidophiles

Lorsque le taux d'acidité du sol n'est pas adapté, les plantes acidophiles présentent souvent des feuilles vert clair, voire jaunes, en raison d’un manque de fer, par exemple. Outre la correction de l'acidité du sol, une fertilisation adaptée apportant du fer peut également contribuer à résoudre ce problème. DCM a développé des engrais spécialement destinés aux plantes acidophiles et adaptés aux besoins spécifiques de ce groupe de plantes.

Conseil

Vous trouverez une liste plus exhaustive et plus d’infos sur les plantes acidophiles et les plantes calcicoles sur notre site internet sous la rubrique “Chaque plante a son type de sol préféré”.

En résumé

Le Vivimus® Bruyère, Rhodo & toutes les Plantes acidophiles DCM est un amendement du sol organique qui reste longtemps présent dans le sol grâce à sa structure grossière. Il permet d’obtenir un sol aéré et riche en humus. De par son taux d’acidité adapté, il crée un milieu à pH optimal autour des racines. 

L’Engrais Rhodo, Hortensia & Azalée DCM : grâce à sa composition adaptée, cet engrais est idéal pour les plantes acidophiles. Il acidifie légèrement le sol et favorise une croissance équilibrée et une floraison abondante. En outre, le magnésium et le fer contenus dans cet engrais permettent d’obtenir des feuilles saines et brillantes d’un vert foncé.

Les plantes acidophiles détestent avoir les pieds mouillés. Il est donc préférable de leur donner régulièrement de petites quantités d’eau, plutôt que d’arroser moins souvent, mais en plus grande quantité. Pour éviter les problèmes au niveau des racines, une structure du sol optimale et un bon drainage sont également essentiels.

Trouvez un point de vente près de chez vous

DCM Newsletter

Inscrivez-vous au bulletin d'info!