Conseils Traitement

Traiter la moisissure des neiges dans le gazon

La moisissure des neiges est facile à reconnaître à la présence d’un duvet blanc d’aspect neigeux dans le gazon. Elle se manifeste d’abord par des taches jaunes de 4 à 6 cm qui s’étendent progressivement jusqu’à 30 cm de diamètre. Le duvet blanc de mycélium se développe à partir du milieu de la tache. Les taches jaune-orange ont souvent un bord brun foncé ou, justement, un bord duveteux et cotonneux

La moisissure des neiges (Microdochium nivale) est l’une des principales maladies fongiques du gazon. Elle se développe bien à des températures froides, souvent comprises entre 0 et 8 °C , en présence d’une forte humidité et par temps brumeux et sans vent. Dans ces conditions, le gazon reste humide en permanence et la moisissure peut s’attaquer à l’herbe. Cette maladie fongique apparaît souvent après la fonte des neiges, mais elle peut aussi causer des dégâts en présence de températures plus élevées et de conditions humides. Lorsque le duvet blanchâtre formé par le mycélium du champignon se développe, il peut à son tour disperser les spores fongiques et affecter d’autres zones de votre gazon, par exemple après une forte pluie.

Un gazon mal aéré qui reste longtemps humide est plus sensible à la moisissure des neiges. Les gazons qui ont été fertilisés en automne avec des engrais à forte teneur en azote sont également sensibles. Évitez de marcher sur votre gazon lorsqu’il est recouvert de neige. La neige tassée reste longtemps sur le gazon et peut ainsi favoriser la formation de la moisissure des neiges.

Contrairement au fil rouge, la moisissure des neiges fait mourir les racines de l’herbe, entraînant ainsi des zones dégarnies dans le gazon, où les mauvaises herbes peuvent s’installer facilement. En période de forte pluie, la moisissure des neiges se répand davantage dans le gazon. Agissez immédiatement, avant que le champignon ne se propage !

Comment prévenir la moisissure des neiges ?

Si votre gazon reste longtemps humide ou si des zones détrempées persistent, aérez-là à l’aide d’un aérateur de gazon ou faites appel à un entrepreneur de jardin. Les gazons qui manquent d’oxygène s’affaiblissent et sont plus susceptibles d’accueillir des moisissures. Un gazon correctement nourri réduit le risque de voir la moisissure des neiges se développer. Fertilisez votre gazon régulièrement en utilisant les engrais appropriés. Prévoyez trois apports d’engrais bien répartis lors de la saison de croissance. N'appliquez pas d'engrais à forte teneur en azote en automne !

Quand et comment traiter la moisissure des neiges ?

Fertilisez votre gazon à partir d’août ou de septembre avec un engrais adapté, à plus faible teneur en azote et renforcé en potassium, comme l’Engrais Pelouse Automne DCM. Le potassium renforcera l’herbe. N’oubliez pas de l’appliquer au plus tard en novembre !

La moisissure des neiges disparaît généralement dès que la température dépasse 15 °C.

Regarnissez les zones dénudées au plus vite, avant que les mauvaises herbes ne s'y développent.

Pour plus d'informations sur les problèmes qui peuvent affecter les gazons, lisez aussi : Les problèmes les plus courants du gazon et leurs solutions

Vous trouverez plus de conseils pour votre gazon dans cet article : Plantation, entretien et rénovation de gazon

D'autres personnes ont aussi lu les conseils de jardinage suivants

Trouvez un point de vente près de chez vous

boog

DCM Newsletter

Vous souhaitez recevoir notre newsletter remplie de conseils et d’astuces pour le gazon, le jardin d’ornement, le potager et les plantes de terrasse et d’intérieur ?

Copyright © 2023 - Member of Group de Ceuster